Crédit photo : M. Tantussi

Michele Morando

Peinture / Cinéma / Poésie

Viaggio in italia huile sur toile 120x100cm

Michele Morando est né le 2 septembre 1978 à Vérone, Italie. Vit en France depuis 2010.

Chaque oeuvre naît d’un long processus de réflexion et de décantation puis vient l’urgence de sa réalisation. Elle est une fin en soi et ne nécessite pas le besoin d’approfondissement dans le cadre d’une série bien que les sujets soient récurrents. Il utilise au fur et à mesure le médium adapté ; peinture, poésie, cinéma, pour exprimer une émotion, une atmosphère ou raconter une histoire. La réalité, le monde qui nous entoure, le quotidien semble être un puit sans fond d’explorations, d’objets à observer. De là vient le besoin de s’en éloigner pour recréer une réalité plus intense, d’un point de vue tragique, émotionnel ou ironique. L’ironie est fondamentale dans son travail parce qu’elle permet de dépasser la figuration et de rendre certains concepts moins accablants. Les images proposées sont empreintes d’un certain mystère, d’une part manquante, celle de questions irrésolues.

Dé-formation

A l’issue de ses études de graphiste en 1997, Michele Morando commence à travailler dans le domaine de la publicité qu’il quitte en 2003. Depuis, trois recueils ont vu le jour : Le Désir Humble (2003), Je N’aurais Jamais Pensé Devenir (prix Garcia Lorca en 2008) et Poésie en Français (prix Autori per l’Europa 2017).

En même temps il étudie le dessin et la peinture. Il commence sa propre recherche artistique dans ce domaine en 2011, une fois acclimaté dans son nouvel atelier à Tourcoing. Suivent plusieurs expositions personnelles et collectives à Paris, Lille, Strasbourg, Vérone et Mulhouse. Ses travaux apparaissent dans plusieurs collections particulières en France, Suisse et Italie.

En 2016 il tourne son 1er court-métrage professionnel, Ces deux-là (Quei due).